COURTIER PIONNIER
DU FINANCEMENT PROFESSIONNEL
DEPUIS 2005

Agence Centrale : 01.58.30.81.70

03-2013 : Zepros Métiers Restauration

Déposer une demande de prêt

Le planning d'un projet d'acquisition d'un fonds de commerce

Télécharger l'article (format pdf)

 

L’achat d’un fonds de commerce est un acte très important : c’est souvent l’achat d’une vie !

Au-delà de la constitution d’un patrimoine, ce sera aussi le lieu quotidien de travail, et la source de revenus. Ainsi, il convient de faire les choses dans l’ordre pour ne pas s’y perdre – et éviter de perdre du temps !

Phase 1 : définir vos envies / bilan de compétences

Il convient déjà de réfléchir au secteur d’activité dans lequel vous voulez et pouvez travailler. Par exemple, certaines professions (souvent artisanales) sont réglementées, et un diplôme est nécessaire. Rappelez-vous que vous travaillerez au quotidien dans ce lieu : bien définir ce dont vous avez envie est essentiel. Ensuite, bien réfléchir au type d’implantation : centre ville, périphérie, centre commercial… Il peut aussi être intéressant de penser à la franchise : chaque enseigne peut vous aider dans ce travail de réflexion.

Phase 2 : définir vos capacités : adapter ses ambitions aux contraintes

C’est bien souvent l’apport personnel qui sera la principale contrainte. En fonction de l’argent que vous pouvez mobiliser (que ce soit des économies ou des apports familiaux/amicaux), cela définira le montant maximum du projet, et du prix du fonds à rechercher (règle usuelle = 30% d’apport). Inutile d’aller voir les banques à ce stade, car la décision sera fonction de l’affaire trouvée (ses bilans, son emplacement…).

Phase 3 : la recherche de l’affaire

La recherche du bon fonds de commerce : c’est souvent la phase la plus dure, la plus fastidieuse. Elle peut prendre jusqu’à 1 an, voire plus ! Selon notre expérience, c’est rarement l’affaire coup de cœur qui est finalement achetée… Pour cela, pas de secret : agents immobiliers spécialisés dans le commerce, franchiseurs, porte à porte, sites entre particuliers… Il n’y a pas de règles. Si ce n’est qu’en phase de négociation et de pré-signature, faire appel à un avocat est fortement recommandé.

Phase 4 : la promesse et la recherche de crédit

Le prêt bancaire, nerf de la guerre… Cette phase, à partir de la signature promesse, prend environ 2 mois. Faire appel à un professionnel est recommandé, pour monter le meilleur dossier possible.

Phase 5 : la mise en place du prêt

Une fois l’accord de crédit professionnel obtenu, il se passera encore environ 1 mois / 1 mois et demi. Pour création de la société, signature des actes, mise en place des assurances, purge des différentes conditions suspensives…